Comment maigrir quand on est gourmand ?

aliment coupe faim

Pour bien des gens, se faire plaisir rime avec bonne chère et sucreries. Repas festif en famille, restaurant entre amis, apéritif entre collègues… Autant d’occasions pour se régaler. On ne va pas se mentir : on a tous la volonté de perdre les quelques kilos en trop. Mais peu de gens résistent à la tentation du Tiramisu ou de la pizza. Néanmoins, ce n’est pas parce que c’est difficile de résister que l’on doit baisser les bras pour autant. En fait, contrairement à ce que l’on croit, la gourmandise n’est pas toujours incompatible avec la quête minceur. Voici les secrets pour maigrir quand on ne peut s’empêcher de manger à pleines dents.

Maigrir en évitant les grignotages

grignotageNous nous souvenons encore de notre chère Maman quand elle dit « on ne grignote pas en dehors des repas ! », et il est temps d’appliquer ce conseil. Souvent, on commet l’erreur de sauter des repas ou de les reporter par manque de temps. Pourtant, cela nous pousse encore à ingurgiter une double ration pour compenser cette omission, en mangeant encore plus gras, plus sucré et plus riche. Or, le résultat est inévitable : l’organisme est obligé de stocker davantage de graisses comme nous l’apprend le site spécialisé dans la minceur objectif-ventre-plat.net, surtout lorsqu’il n’y a pas d’activité physique pour se dépenser.

Par ailleurs, il est aussi important de manger à sa faim et en quantité suffisante pendant tous les repas, et ce à heures fixes. C’est la règle de base quand on veut éviter les crises de gourmandise et les fringales. Et si vraiment on veut se jeter sur les sucreries, mieux vaut s’y mettre en douceur en fin de repas que de craquer au beau milieu de la matinée.

Manger à sa faim lors des repas

Pour éviter au maximum les fringales qui favorisent la prise de poids, il est essentiel de manger des aliments sains et variés. Beaucoup de nutritionnistes recommandent de manger à sa faim et de ne sortir de table que lorsque la sensation de satiété vient, notamment durant le petit-déjeuner et le déjeuner. En effet, les calories consommées durant ces deux premiers repas constituent la principale source d’énergie pour assurer la journée sans risque de faim ni de fatigue. Pour vous aider, vous pouvez vous procurer des aliments coupe-faim qui vous caleront efficacement sans prendre de poids : le fromage blanc, la pomme, les amandes, les œufs, la banane, une soupe, le son d’avoine, le konjac…

Zoom sur les aliments coupe-faim qui favorisent la perte de poids

aliment coupe faimSi vraiment vous ne pouvez pas vous empêcher de manger entre les repas, nous vous recommandons d’opter pour des aliments qui calment l’appétit, plutôt que pour des sucreries, des pâtisseries ou d’autres aliments gras. Effectivement, il existe dans le commerce des aliments naturels ou des produits inoffensifs concoctés à partir de plantes naturelles. Ces aliments offrent des résultats impressionnants sur la perte de poids, d’autant plus que leur action coupe-faim entraîne une sensation de rassasiement quasi-instantanée. Pour maigrir sans se priver de nourriture, on peut ainsi se rabattre sur les aliments qui calment la faim et qui réduisent la facture calorique.

Nous avons déjà cité quelques aliments qui coupent l’appétit et qui exercent une action rassasiante, mais soulignons aussi la pelure et la chair des fruits et légumes, et plus particulièrement celles de la pomme et du citron.

En revanche, pour ceux qui n’aiment pas trop les fruits, ils peuvent opter pour des compléments alimentaires naturels à effet coupe-faim, dont :

  • les compléments à base de pectine de fruits, comme la pomme, le cassis, le citron et la pamplemousse ;
  • les extraits de garcinia cambogia, de konjac ou de thé vert ;
  • les extraits de cétone de framboise.